Le jardin botanique.

Réalisé en Mars 2012. Surface aménagée 400 m2.
Fin Mars un nouveau jardin est  né.
C'est une promenade étroite autour de la maison sur une allée en pavés.
L'allée est bordée de plus de 50 espèces de vivaces et arbustes, sélectionnées et choisies,
pour l'adaptation à notre région (garrigues gardoises).
C'est un peu comme un jardin botanique exposant 30 ans de sélection de plantes.
Dans la promenade, un espace un peu plus grand nous a permis d'installer un bassin
et une aire de repos ombragée.

Transformation d'un jardin.
Le jardin des taches.


D'un jardin classique plat composé uniquement d'une grande étendue de gazon, nous en avons fait
le jardin des taches colorées,
L'esprit : diversifier les lieux , créer de l'intimité, de la découverte.

La tache verte, gazon et Zoysia se côtoient. photo N°1
La tache grise, un coin spécial ombre. photo N°2
La tache de gravier rond, comme au bord de  la rivière. Photo N°3
La tache en couleur, sur les massifs entre gazon et gravier. Photo N° 4
La tache de gravier blanc, une promenade sous les Pins. Photo N°5
Le Salon dans le jardin.Photo N° 6
Un lieu ouvert sur le jardin. Photo N°7
Un bord de piscine original, Zoysia et poutres de chênes. Photo N° 8

Le jardin aux quatre niveaux

Un jardin complexe et complet, installé sur un terrain pentue(entre 15 et 20 %)
Il a fallu 4 mois pour venir à bout de ce chantier. Les lieux ont été complètement transformés.
Quatre niveaux et quatre thèmes ont été crées pour rendre cet espace accessible et harmonieux.

Au premier niveau un garage au toit végétalisé a été construit, un gros Erable de Montpellier existant l'accompagne
et le camoufle. C'est le départ de l'ascension du jardin.

Le deuxième niveau correspond au toit végétal, où vient mourir la rocaille, c'est le jardin minéral.
Un sentier de pavés parcours les 2 mètres de dénivellés de la rocaille, un cheminement bordé de fleurs  conduit au troisiéme niveau.

Le troisième niveau  c'est l'espace bain, l'espace détente. On a construit une petite piscine surplombée d'un mur de pierres
d'où sort une lame  d'eau. La plage en lame de Bambous domine la grande rocaille qui se termine par le toit végétal.
Cest le rond point du jardin, tous les chemins y mènent. Si l'on prend l'escalier qui coupe le mur en pierres, on arrive
au niveau de la maison et on arrive au :

Le Qatrième niveau, c'est le belvédère, le regard sur l'horison. Un coin dl'intimité, une grande haie de Bambous
cache de tous les regards.C'est la porte d'entrée du jardin, la transition entre l'habitation et l'espace vert.
 
Le jardin clos


C'est une cours intérieure entouré de grands mur de pierres.
Surface totale : 48 m2
Un espace à vivre où tout y est, le barbecue, le bain, le potager, la fontaine, le banc pour s'asseoir
et un tout petit bassin.
Les premières photos représentent la transformation du jardin.
Retour
« 1 de 2 »